L’Heure des Saveurs

Duo de Conte : Parole et Langue des Signes – Tout Public – LSF –

L’une raconte avec le signe, l’autre avec le verbe. Marie Lamothe et Delphine Nappée racontent avec une créativité jubilatoire, où tout est là pour régaler les sens et donner du sens, pourvu que la table soit joyeuse et l’heure savoureuse.
Regardez le Teaser

La Poésie de la Langue des Signes

Tout autant que de s’adresser au public sourd, ce travail en duo est motivé par le désir de partager avec tous, cette langue savoureuse qu’est la langue des signes. Nous avons exploré avec joie et construit un dialogue entre ces deux langues, que sont le signe et la parole. Nous avons composé à partir de leur sensorialité singulière, de leur structure et de leur dynamique spécifiques : la façon dont elles disent la même chose, pas tout-à-fait de la même façon, et donc sans tout-à-fait dire la même chose. Raconter à deux corps, à deux langues, c’est raconter plus : plus vaste, plus riche, plus subtil. Mais c’est surtout jouir de cette palette chromatique infiniment riche et en faire un lieu de rencontre. Une rencontre entre nous interprètes Une rencontre avec le public.

L’Assemblée Créatrice

Les récits sensibles et espiègles que nous avons choisis de donner à entendre privilégient la connivence. Ils invitent à jouir de cette assemblée de hasard réunie dans cet espace-temps précieux : celui du récit où l’on s’offre le plaisir d’écouter Le conteur est celui qui invite les esprits à se rencontrer dans un processus créatif à la fois collectif, et profondément intime. A la différence d’autres artistes du spectacle vivant, il ouvre cet espace à partir de très peu de choses. Ce très peu de choses, est un royaume : une langue inscrite dans un corps et portée
par lui, un corps s’adressant à d’autres corps, d’autres mémoires, d’autres vécus, d’autres rêves…Le conteur est celui qui convie à mettre en commun cet intime et cet universel.
Partager les saveurs, véritablement, comme il est bon de se réunir autour d’un bon repas.

Les Corps et l’Espace

Dans ce duo de conteuses, l’une raconte, aussi, avec le corps, l’autre, exclusivement, par le corps. Nous avons donc voulu porter une attention particulière à l’espace et au mouvement. Nous avons demandé à la chorégraphe, Patricia de Anna, de nous aider dans cette écriture. Celle-ci compose avec les résonances et les contrastes, les correspondances et les contrepoints. L’écoute, l’énergie, le rythme sont autant d’éléments essentiels qui sont investis dans cette partition à deux portées.

Téléchargez le Dossier de Diffusion
Duo Conte et LdS
Les Contes :

Le trésor du Baobab (Afique Noir)
La soupe aux cailloux (Europe de l’Est)
Nasredin et son cousin Jalal (Maghreb, Moyen Orient)
L’homme qui cherchait sa chance (Arménie)
Le maître du jardin (Arménie)

Avec :

Delphine Nappée
Marie Lamothe

Collaboration Artistique :

Patricia de Anna